Montaña rusa de las emociones

Ce projet a été réalisé dans le cadre du mini-Biblioremix organisé au Goethe Institut de Madrid le 11 mai 2016.

L’idée

L’équipe est partie d’un post-it intitulé « La Montaña rusa de las emociones », un dispositif pour apprendre aux enfants à gérer leurs émotions. Les participants ont commencé par reprendre les termes employés dans le post-it pour choisir dans quelle direction aller : bibliothèque scolaire ou session hebdomadaire en section Jeunesse ?, empathie, écoute active, recherche coopérative et récompense collective…

P1000235

Comment ?

L’objectif du projet est de donner l’occasion aux enfants de parler de leurs émotions pour améliorer les relations entre eux et avec leur entourage (parents, amis, professeurs, bibliothécaires…).
La Montagne russe des émotions est implantée dans une bibliothèque scolaire et vise à réduire le harcèlement scolaire en faisant travailler les enfants sur l’empathie. Elle permet de développer la communication, la sociabilité et la collaboration entre les enfants à travers les ressources mises en avant par les bibliothécaires et l’apprentissage par les enfants eux-mêmes. Accompagnés par leurs parents, les professeurs et des psychologues,  les enfants sont réunis en petits groupes au sein desquels on traite de problèmes concrets.
La Montagne russe, c’est donc un échange d’idées, d’émotions, de lectures et de jeux qui offrent aux enfants un vrai moment pour se lâcher, apprendre à s’écouter et écouter les autres.

Le résultat

Quand les enfants arrivent à la bibliothèque, ils sont invités à suivre le parcours des émotions : on passe par le tapis magique avant de s’envoler pour le grand huit de la joie, le tunnel de l’angoisse ou le looping de la colère…

Capture

L’équipe

Ascension, Carmen, Laura et Mar

Les participants ont bénéficié d’un temps très court pour monter ce projet. Un grand bravo à eux !